Index du Forum

Hebergeur d'image
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Lorient BSM

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum >>> FORTIFICATIONS ET ARMEMENTS (en France) >>> Revues de presse ..
  Sujet précédent .::. Sujet suivant    
 
Auteur Message
     
ORION
Modérateur


En ligne

Inscrit le: 22 Mar 2015
Messages: 611
Localisation: Finistère

MessagePosté le: Dim 9 Avr - 19:41 (2017)    
Sujet du message: Lorient BSM
Répondre en citant

l'édition du soir
GRANDS TRAVAUX
Vendredi 7 Avril 2017

À Lorient, la base de sous-marins en plein lifting
PAR PIERRE WADOUX

Agrandir

ACTUALITÉ
Érigée en 1942 à Lorient (Morbihan) par 21 000 hommes, la plus grande forteresse militaire d’Europe du XXe siècle est une vieille dame de 75 ans. Ne vous fiez pas à l’âge de ses artères, elle est plus en forme qu’il n’y paraît…

Sous le béton la plage ? Pas faux. Durant la Seconde Guerre, pour construire la gigantesque base de sous-marins de Keroman à Lorient, les Allemands ont ratissé de fond en comble les plages environnantes. De 1941 à 1944, un million de mètres cubes de béton et d’acier ont été nécessaires pour ériger ce qui demeure la plus grande forteresse militaire du XXe siècle.
À la pointe des technologies
Aujourd’hui, le site est le siège d’une activité économique débordante. Plus de sous-marins dans ses alvéoles mais des entreprises du nautisme à la pointe des technologies. Le site est aussi celui de la Cité de la Voile, du pôle course au large et bientôt celui de la nouvelle salle de musiques actuelles du pays de Lorient.

Le blockhaus K2 subit un lifting extérieur en attendant les travaux pour l’installation d’une salle de concert dans la dernière alvéole de sous-marin non encore occupée. (Photo : Thierry Creux/Ouest-France)

Sur les façades, un traitement hydrofuge protégeant l’épiderme de béton des agressions extérieures est appliqué. (Photo : Thierry Creux/Ouest-France)

Une équipe de spécialistes aux petits soins d’une cathédrale de béton d’un autre âge. (Photo : Thierry Creux/Ouest-France)
Mais revenons sur ces murs indestructibles : plus de 2 mètres d’épaisseur de béton surarmé en façade, jusqu’à 5 mètres pour le toit. Ses façades (20 m de haut, 130 de long), soumises aux affres du temps, faisaient grise mine. Les partisans de sa destruction l’ont dit gravement malade. Les apparences sont trompeuses…
Un épiderme à peaufiner
Pour Philippe Quinzin, chef de chantier chez Vinci, ce chantier colossal est aussi celui d’une vie. « Je n’aurai jamais imaginé, un jour, avoir la chance d’œuvrer sur le plus grand ouvrage de génie civil jamais conçu en Europe. »
Depuis novembre, son équipe s’active autour de ce béton de 75 ans d’âge. Remettre en lumière la bagatelle de 9 000 mètres carrés de façade (pour l’unique bloc K2), n’a rien d’une balade de santé… Si la tâche est à la mesure du gigantisme de la forteresse, Philippe arbore un sourire inamovible où perce une fierté légitime.

Un chantier énorme, à la mesure d’un monument hors-norme. (Photo : Thierry Creux/Ouest-France)

Travaux de coffrage en surface. Les maçons pansent les égratignures du béton. Avec des planches et des seaux de béton… ! (Photo : Thierry Creux/Ouest-France)
« Tout a commencé par la dépose des filets de pêche, fixés après guerre pour limiter les chutes de morceaux de béton. Ce qui m’a perturbé, au début, c’est la hauteur des toitures de poutrelles métalliques triangulées et des encorbellements à 15 m de haut. Nous sommes des spécialistes mais quand même… »
L’équipe Vinci s’est ensuite attelée au nettoyage. À la vapeur sous pression. « Il ne faut surtout pas altérer l’épiderme du béton. Peu à peu, après gommage, nous avons vu ce béton revivre. Grâce à des traitements chromatiques spécifiques, nous retrouvons ses teintes originelles, celles des sables utilisés pour la construire ».
Un teint lumineux
Le lifting fait aussi ressurgir des camouflages et des stigmates de la Seconde Guerre. « Les combats y ont fait rage, ça a quand même mitraillé par ici… » Des traces d’histoire.
« Cette base, c’est fou, glisse Philippe Quinzin, 80 % de la production annuelle de béton de la France y ont été engloutis par 21 000 travailleurs. Une logistique incroyable. Le bloc que nous restaurons a été construit en 9 mois seulement ».
Les spécialistes du béton moderne sont visiblement sous le charme de la vieille dame. « Elle est en très bonne santé, bien plus qu’on ne l’imaginait. On peut apprécier ses courbes, ses couleurs de jadis. » Et ce teint lumineux qui attire déjà tous les regards…

Peu à peu, les 9 000 mètres du bloc K2 de l’ancienne base de sous-marins de Keroman retrouvent leur teinte et leur luminosité d’origine. (Photo : Thierry Creux/Ouest-France)


 


Revenir en haut
     
     
Publicité







MessagePosté le: Dim 9 Avr - 19:41 (2017)    
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
     
     
LADOC



Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2013
Messages: 1 319
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Lun 10 Avr - 20:51 (2017)    
Sujet du message: Lorient BSM
Répondre en citant


Seraient-ils tombés sur la tète... sans casque...?
Mr. Green


_________________
Les images d aujourd hui sont les archives de demain..


Revenir en haut
     
     
goudurix
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2012
Messages: 7 212
Localisation: 60

MessagePosté le: Mar 11 Avr - 11:46 (2017)    
Sujet du message: Lorient BSM
Répondre en citant

Laughing  travail pour rien cela ne tiendra pas long temps n'importe quoi  Laughing Laughing Laughing  
_________________
qu'on en parle en bien ou qu'on en parle en mal pourvu qu'on en parle !!!!!


Revenir en haut
     
     
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:34 (2018)    
Sujet du message: Lorient BSM

Revenir en haut
     
Montrer les messages depuis:   
 
     
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum >>> FORTIFICATIONS ET ARMEMENTS (en France) >>> Revues de presse .. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo